Fais ta bière – Préambule

Cuve de brassage pour brasser une bière avec de l'eau du malt, du houblon et de la levure

Apprendre à brasser ma propre bière m’a toujours traversé l’esprit. Ca y est, j’ai enfin franchi le cap et je viens de m’acheter mon matériel pour brasser à la maison. Je te propose donc, dans une série d’articles, de t’accompagner avec moi dans cette aventure.

Pourquoi brasser sa bière ?

Il existe déjà tellement de bons brasseurs que l’on pourrait se contenter de la gamme existante sur le marché pour trouver son bonheur. De nombreuses microbrasseries fleurissent partout en France et plus particulièrement autour de Lille. Ces brasseries ne se limitent pas à une gamme restreinte mais innovent. Elles vous offrent une expérience avec des bières expérimentales. Elles brisent les codes et vont toujours plus loin dans la découverte des saveurs. Prenons l’exemple du Singe Savant à Lille, microbrasserie au coeur du quartier moulin. Leur crédo est d’innover, imaginer et tester des recettes toujours plus folles. Avec le Singe Savant, il ne faut pas s’attendre à du conformisme, et il faut le savoir en dégustant leur breuvage. J’ai eu l’occasion de goûter la TAZ, un bière particulière dans laquelle une infusion de baies de Tasmanie y est réalisée. Une bière fruitée, pleine d’arômes, un goût que je n’avais presque jamais perçu ailleurs. Je m’égare et je ferais peut-être un jour un article sur cette microbrasserie afin de vous détailler un peu plus leurs valeurs.
Alors, pourquoi brasser sa bière ? Tout simplement car en tant que passionné de ce produit j’ai envie d’en savoir plus sur ses ingrédients. Lorsque vous dégustez une bière, au bout d’un certains moment, il est plus ou moins facile d’en ressentir son profil. Les céréales qui prennent le dessus, ou bien, le houblon et son côté amérisant ou aromatique. Il faudra un peu plus d’expériences pour sentir les effets d’une levure. Mais définir un profil générique peut vite s’apprendre. Pour pas mal d’amateurs, il sera très facile de distinguer à l’aveugle, une pils, une IPA ou une bière de garde. Néanmoins, il sera beaucoup moins aisé et il faudra beaucoup plus de maîtrises pour identifier les houblons ou les céréales à l’intérieur de notre potion favorite. 

Brasser pour mieux déguster

L’art du brassage peut se résumer à une recette de cuisine, et comme dans une cuisine, tant que vous n’avez pas manipulé les ingrédients de manière unitaire, il sera très difficile pour vous de reconnaître les ingrédients qui la compose. Prenons l’exemple (impossible mais concret) d’une personne qui n’aurait goûté dans sa vie que deux plats, de la ratatouille et du gratins dauphinois. Cette personne saura facilement distinguer juste au goût quel plat est la ratatouille et quel plat est le gratin. Par contre, donnez lui l’ensemble des ingrédients et des épices qui composent les 2 plats et demandez lui de réaliser les 2 recettes. Il en sera incapable. Pourquoi ? Tout simplement car il connaît le goût final, mais il ne connaît pas l’apport de chaque ingrédient. Mon objectif premier dans le brassage de ma propre bière est d’apprendre à connaître de manière unitaire les différents ingrédients qui composeront ma recette. Goûter mon malt, sentir mon houblon, comprendre l’apport de chacuns des ingrédients. En connaissant ces ingrédients, je pourrais aller encore plus loin dans la dégustation.

Brasser pour partager

La seconde raison pour laquelle je trouve intéressant de brasser sa propre bière, c’est de pouvoir être fier de consommer un produit réalisé par soi-même. De pouvoir la partager avec les copains, tout en expliquant pourquoi on retrouve tel goût ou tel goût. Raconter, les potentielles péripéties du brassin. Les histoires qui en feront une boisson unique. Le partage est très important pour moi. Si je fais ce blog et cette série sur “comment brasser sa bière” c’est avant tout pour créer de l’échange avec vous. C’est la raison de vivre de Beer Food and Sound.

Le premier épisode de cette série évoquera l’explication des étapes de fabrication de la bière. Parce qu’avant de lancer son premier brassin, il est nécessaire de théoriser un peu.

J’espère que cette aventure vous plaira. N’hésitez pas à me poser vos questions.

Beer Food and Sound, from Lille to everyone.

Si vous voulez être au courant de toutes nos actualités, suivez-nous sur Facebook et Instagram !

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML Tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*